Le Laboratoire vise à approfondir la méthodologie de la non-violence active, à diffuser ses productions et à former les personnes qui souhaitent transmettre la sensibilité et les outils de la non-violence dans leur propre milieu.

« Il est nécessaire d’examiner les préjugés qui permettent de légitimer la violence et de mettre en évidence les racines psychologiques, sociales et culturelles sur lesquelles elle se fonde ».

« Pour désactiver la violence et ne pas entrer dans sa spirale destructrice, il est nécessaire d’apprendre à y résister, à la canaliser, à la stopper ou à rejeter ses différentes formes d’expression dans la société ».