ACTIONS2018-08-15T20:59:31+02:00
4mars 2020

Journée mondiale de lutte contre l’exploitation sexuelle

04/03/2020 : En 2009 s’est tenue la première Journée mondiale de lutte contre l’exploitation sexuelle, créée à l’initiative de l’ONG GIPF. En 2020, nous célébrerons donc la 12ème édition. GIPF signifie Groupe International de Paroles de Femmes et il est hautement symbolique que ce soient des femmes qui se mobilisent les premières pour lutter contre l’exploitation sexuelle et la pornographie…
Un fléau en quelques chiffres
4 millions de nouvelles victimes chaque année, 500 000 femmes par an victimes de traite à fin de prostitution, 1000 milliards de dollars US est le CA estimé de la prostitution, L’exploitation sexuelle est une des pires formes de négation des droits fondamentaux de la personne humaine. Elle réduit l’être humain à une simple marchandise. Achetées, vendues, menacées, isolées, violées, battues, surveillées, enfermées, torturées, les victimes deviennent des objets de consommation. Site web ECPAT

3mars 2020

Formation des formateurs pour la consolidation de la paix et la prévention de l’extrémisme violent – SAHEL

03/03/2020 : L’extrémisme violent est un phénomène observé au Sahel depuis plusieurs années. Les enseignants jouent un rôle essentiel dans le processus de prévention de l’extrémisme violent (PEV) en créant des environnements d’apprentissage bénéfiques pour les élèves et qui favorisent une culture de paix et de résilience. Lire l’article publié sur le site de l’UNESCO

2mars 2020

Conférence de Jean-François Bernardini – Montreux, SUISSE

02/03/2020 : « La non-violence, ça s’apprend » au Collège Rambert (collège de Montreux Ouest).

25février 2020

Culture de non-violence – Rabat, MAROC

25/02/2020 : Une journée d’étude sur «les violences de genre» s’est tenue le 21 février à l’École normale supérieure de l’enseignement technique (ENSET) relevant de l’Université Mohammed V de Rabat. Lire l’article publié sur le site Aujourd’hui le Maroc

22février 2020

Un référendum pour abolir les armes nucléaires et radioactives – FRANCE

22/02/2020 : Alors que le président français Emmanuel Macron a précisé le 7 février sa vision de la dissuasion, cinq parlementaires et le président de l’association Action des citoyens pour le désarmement nucléaire (ACDN) appellent dans une tribune au « Monde » à consulter directement les Français. Par ailleurs, une proposition de loi a été signée par 42 parlementaires de toutes tendances politiques. Lire l’article publié sur le site ACDN

21février 2020

Une formation à la désobéissance civile pour apprendre une non-violence « bienveillante mais ferme » – Strasbourg, FRANCE

21/02/2020 : Les branches strasbourgeoises d’Extinction Rebellion et Action non-violente COP21 ont organisé une journée de formation à la désobéissance civile au sein de l’association Molodoï. La formation allie théorie et exercices pratiques pour les initiés comme les participants en quête d’un nouvel engagement. Lire l’article publié sur le site Rue 89 Strasbourg

18février 2020

New York se rapproche d’un désinvestissement nucléaire – New-York, ÉTATS-UNIS

18/02/2020 : La ville de New York a fait un pas de plus vers le retrait des armes nucléaires cette semaine, après l’audience d’une commission mixte paritaire à la mairie. Au début de l’audience, seul le bureau du maire s’y opposait sur un point de détail, et il manquait encore une voix à la commission pour obtenir une majorité sans droit de veto. Mais il semble que les efforts inlassables d’un petit groupe de militants de la ville de New York, qui se font appeler NYCAN, sont sur le point de porter leurs fruits, après près de deux ans de lobbying intense auprès du Conseil municipal. Lire l’article publié sur le site Pressenza

12février 2020

11 février 1990 Nelson Mandela est libéré – Montréal, Québec, CANADA

12/02/2020 : La Ville de Montréal a fait du 11 février la Journée montréalaise dédiée à Nelson Mandela. Cette initiative est née suite à une mobilisation citoyenne organisée en 2018. Rappelons que le 11 février 1990 Nelson Mandala est libéré, après 27 ans d’emprisonnement en Afrique du Sud. Montréal : sur les traces de Nelson Mandela. Le 19 juin 1990 Nelson Mandela et sa femme Winnie Mandela arrivent à Montréal. À l’époque c’est le maire Jean Doré et plus de 15.000 personnes qui avaient accueilli le couple Mandela. Cette visite mémorable du leader de la lutte contre l’apartheid s’inscrivait dans le cadre d’une tournée mondiale de mobilisation pour l’abolition de l’apartheid. Lire l’article publié sur le site Pressenza

12février 2020

Présentation du documentaire ‘Le début de la fin des armes nucléaires’ – Paris, FRANCE

12/02/2020 : L’avant-première du film documentaire ‘Le début de la fin des armes nucléaires’ en France aura lieu à Paris, ce dimanche 16 février, au 100 ECS, 100 Rue de Charenton, Mo. Gare de Lyon ou Ledru-Rollin, 75012 Paris, à 19h. La première aura lieu à Bordeaux le mardi 25 février. Ces deux événements sont organisés par la Deuxième Marche mondiale pour la Paix et la Nonviolence avec la participation de l’agence de presse Pressenza (producteur du film et membre d’ICAN). Lire l’article publié sur le site Pressenza

11février 2020

Spectacle « Nous sommes libres » dans le cadre de la 2ème Marche Mondiale – Rognac, FRANCE

11/02/2020 : Le 7 février 2020 à Rognac, l’association ATLAS présentait un spectacle de Résistance artistique intitulé « Nous sommes libres », dans le cadre de la 2ème Marche mondiale pour la Paix et la Nonviolence. Gilbert Chiaramonte, président d’Atlas, explique pourquoi son association a choisi de participer à cette Marche mondiale : « Depuis sa création en 2004, notre association n’a cessé de mettre ses forces créatrices à la disposition de causes nobles, justes et sincères. En complément de l’enseignement, les arts, la culture, les loisirs sont des atouts majeurs qui nous guident vers le respect de la différence, la sensibilité, la compassion, le mieux vivre ensemble. » Lire l’article publié sur le site Pressenza

9février 2020

La marche indienne pour la non-violence et l’équité Jai Jagat 2020 – ARMÉNIE

9/02/2020 : A partir du 14 février, les membres du mouvement indien Jai Jagat 2020 effectueront une marche depuis la frontière arméno-iranienne au sud, vers la frontière arméno-géorgienne au nord. Le groupe traversera 6 régions d’Arménie avec le Syunik, Vayots Dzor, Ararat, Erévan, Kodayk, Gegharkounik et Tavouch. Il visitera une quarantaine de localités. L’objectif de cette marche est de diffuser l’idéologie de Mahatma Ghandi qui a lutté toute sa vie pour la justice, l’égalité et la paix en adoptant les méthodes de la non-violence. Lire l’article publié sur le site Nouvelles d’Arménie magazine

3février 2020

Violence – ses faces visibles et invisibles – Lausanne, SUISSE

3/02/2020 : Lundi 3 et 10 février, 9 et 16 mars 2020 | 19h-21h au Centre culturel des Terreaux, Rue des Terreaux 14, Lausanne
Table ronde avec la participation de : Jacques Besson, Marc Ducret, Luc Recordon (Cenac) et Jacques Zwahlen
Face à l’atmosphère de violence généralisée de notre actualité, le Centre culturel des Terreaux, l’Association Cèdres Réflexion, le Centre pour l’action non-violente et Protestinfo proposent un cycle de quatre «Cafés des Terreaux» sur le thème de la violence. Ce cycle permettra de définir, de manière large, ouverte et interdisciplinaire, ce que l’on entend par violence et de préciser ses défis et enjeux actuels. Il sera suivi, cet automne, d’un deuxième cycle sur la non-violence qui, lui, abordera le registre des solutions pour faire face, grâce à l’intelligence collective, à ce fléau contemporain.  Lire l’article publié sur le site du Cenac

31janvier 2020

La Marche Mondiale rencontre la Marche pour la Paix Jay Jagat – Maharashtra, INDE

31.01.2020 : Le 30 janvier, la deuxième Marche mondiale pour la Paix et la Nonviolence s’est jointe à la Marche pour la paix Jai Jagat à Wardha (Maharashtra, Inde), marchant ensemble sur 12 km de l’université de la ville à l’ashram de Sevragram. Lire l’article publié sur le site Pressenza

29janvier 2020

7 600 étudiants vont réaliser des symboles humains pour la Paix et la Nonviolence – La Corogne, ESPAGNE

29/01/2020 : 17 écoles de La Corogne, Espagne, célèbrent la journée scolaire pour la Paix et la Nonviolence en réalisant des symboles humains de Paix ou de Nonviolence avec leurs élèves. La Tour d’Hercule sera bleue ce jour-là. Le 30 janvier, au niveau international, est consacré à la commémoration dans les écoles d’une « culture de la paix et de la nonviolence » et 17 écoles de La Corogne la célébreront cette année dans le cadre du voyage international qu’une équipe de personnes effectue sur notre planète du 02/10/2019 au 08/03/2020. Lire l’article publié sur le site Pressenza

29janvier 2020

Des étudiants invités à s’approprier le concept de non-violence de Martin Luther King – Abidjan, CÔTE D’IVOIRE

29/01/2020 : Des étudiants ivoiriens ont été invités mercredi à Abidjan à s’approprier le concept de non-violence prônée par le célèbre pasteur noir américain Martin Luther King lors d’une émission-débat initiée par l’ambassadeur des États-Unis en Côte d’Ivoire autour du thème : « Martin Luther King et la non-violence : quelles leçons pour la Côte d’Ivoire?», a constaté APA sur place.« Il faut se mettre en tête que la violence ne peut jamais prospérer. D’un jour à l’autre, vous en verrez les limites. Les jeunes que vous êtes, vous devez participer au changement et à la transformation de notre société», a conseillé Dr Kouadio Koffi Hilaire qui a co-animé ce débat avec Julie Koné, la présidente du Centre féminin pour la démocratie et les droits humains en Côte d’Ivoire (CEFCI). Lire l’article publié sur le site Le journal du Tchad

29janvier 2020

Société: Quelle leçon tirer de non-violence prônée par Martin Luther King ? – CÔTE D’IVOIRE

29/01/2020 : ” Martin Luther King Jr et la non-violence : Quelles leçons pour la Côte d’Ivoire ?”. Tel est le thème qui unira le mercredi 29 janvier prochain, acteurs de la démocratie, journalistes, enseignants bien d’autres lors d’une émission organisée par l’ambassade des États-Unis en Côte d’Ivoire.  Lire l’article publié sur le site Akody

27janvier 2020

Rendez-vous pour le début de la fin des armes nucléaires – Bordeaux, FRANCE

27/01/2020 : Pressenza organise le 25 février, au cinéma Utopia de Bordeaux, une soirée débat autour du film Le début de la fin des armes nucléaires, à laquelle participent un représentant d’ICAN France et un membre de l’équipe de la Marche mondiale pour la Paix et la Nonviolence. Nous invitons toutes les personnes qui refusent la politique française des armes, tous nos lecteurs et suiveurs sur les réseaux sociaux, les militants que nous avons croisés, que nous avons interviewés, que nous avons relayés ou simplement avec qui nous avons discutés, à venir à cette soirée débat. La Paix n’est pas un vain mot. Comme le montrent les acteurs d’ICAN et de la Marche mondiale pour la Paix et la Nonviolence elle se construit au quotidien. Dans ce moment de transformation sociale sur tous les continents, c’est un élément clé de la construction de notre futur.
Soirée-Débat Mardi 25 février à 20h30
Cinéma UTOPIA, Place Camille Jullian, Bordeaux
Le début de la fin des armes nucléaires
Tarif unique : 4,50 € Lire l’article publié sur le site Pressenza

26janvier 2020

Ratification du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires – PARAGUAY

26/01/2020: Le 23 janvier, le Paraguay est devenu le 35e pays à ratifier le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires de 2017 (TIAN). Aujourd’hui, seules 15 autres ratifications sont nécessaires pour mettre en vigueur ce traité historique qui met les armes nucléaires sur le même pied juridique que les armes chimiques et biologiques. La ratification du Paraguay a eu lieu quelques heures après l’annonce par le Bulletin of the Atomic Scientists que son conseil d’administration avait fixé l’horloge de l’apocalypse à 100 secondes avant minuit, reflétant ainsi le risque accru de guerre nucléaire au niveau mondial. Le Paraguay est le onzième pays d’Amérique latine à déposer son instrument de ratification, après le Mexique, Cuba, le Venezuela, le Costa Rica, le Nicaragua, l’Uruguay, le Salvador, le Panama, la Bolivie et l’Équateur. Les pays d’Amérique latine figurent parmi les plus ardents défenseurs du traité. Lire l’article publié sur le site Pressenza

23janvier 2020

Jean François Bernardini cultive la non-violence auprès des élèves – Biguglia, Corse FRANCE

23/01/2020: Avec plusieurs de centaines de conférences sur la non violence tenues au quatre coins de la France, Jean-François Bernardini était au collège de Biguglia ce lundi 21 janvier pour alerter les jeunes contre la violence. Une rencontre qui a abordé plusieurs thèmes, du harcèlement scolaire à la violence verbale et qui visait à inculquer aux jeunes élèves la non-violence comme outil de gestion des conflits. Lire l’article publié sur le site Corse Net Infos

18janvier 2020

52 ans après la mort de Martin Luther King Jr. son oeuvre inspire des musiciens – Montréal, QUÉBEC

16/01/2020 : La Place des Arts de Montréal présentait la semaine dernière le spectacle We shall Overcome, une célébration de Martin Luther King Jr. Inspirés des mots et des actions du Dr. Martin Luther King Jr., We Shall Overcome propose des morceaux tirés des traditions musicales afro-américaines qui ont électrisé des générations d’activistes et défenseurs des droits civiques. Le spectacle inclut également des segments de discours de Dr. King. Lire l’article publié sur le site Pressenza

17janvier 2020

40 Jeunes formés à la prévention et la résolution pacifique des conflits – Tombouctou, MALI

17/01/2020 : Les 6 et 7 janvier, la Maison des jeunes de Tombouctou a abrité une formation sur la prévention et la résolution pacifique des conflits, au profit d’une quarantaine de membres d’organisations de jeunes. Organisée par le Bureau régional de la MINUSMA, en partenariat avec le Conseil Régional de la Jeuneuse, elle a été animée par des experts de la Mission des Nations Unies au Mali, du Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR) et de l’Equipe Régionale d’Appui à la Réconciliation de Tombouctou (ERAR). Une formation qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, et qui a pour but de renforcer la cohésion sociale. Lire l’article publié sur le site Malijet

15janvier 2020

Un week-end pour dire non à la violence – Guipavas, FRANCE

15/01/2020 : L’association Rico Lamour se mobilise à nouveau pour lutter contre la violence. Pour mémoire, celle-ci a été créée par la famille d’Éric, un jeune homme de 17 ans assassiné sur le parking d’une discothèque en 2010. Les bénévoles s’apprêtent à se mobiliser le temps d’un week-end. Vendredi, la salle Jean-Monnet accueillera un concert gratuit de Jean-Luc Roudaut. La soirée sera placée sous le signe de la non-violence. Gilles Lamour, le président de l’association, précise : « Il sera possible de se procurer les bandes dessinées qui racontent l’histoire de notre fils. Nous avons justement fait le choix d’un concert gratuit pour continuer à vendre cet ouvrage que nous avons déjà vendu à 1 400 exemplaires. » Lire l’article publié sur le site Ouest-France

15janvier 2020

Plaidoyer pour la non-violence – Saint-Germain-Lespinasse, FRANCE

15/01/2020 : Depuis plusieurs années le chanteur corse Jean-François Bernardini, du groupe I Muvrini, poursuit en France et dans les pays francophones une véritable croisade pour la non-violence ! Lire l’article, écouter l’émission publiés sur le site RCF

13janvier 2020

Les jeunes sapeurs-pompiers réunis autour de la non-violence – Corse, FRANCE

13/01/2020 : Les jeunes sapeurs-pompiers de toute l’île se sont rassemblés au spaziu Natale Luciani pour une journée d’échanges. Cette année, la thématique portait sur les liens intergénérationnels, le respect et la non-violence. Lire l’article publié sur le site Corse matin