Lucas LARCHER
08/08/2019

Quand il est question des dangers supposés des jeux vidéo, les clichés ont la vie dure. Violence, addiction, isolement, tous les maux leur sont attribués. Pourtant, il n’existe pas de preuve scientifique liant la pratique et le développement d’un comportement violent. Alors comment expliquer cette réputation péjorative qui lui colle aux manettes ? Lire l’article publié sur le site de Ouest-France