#NousToutes. Marylie Breuil : « Nous voulons un brevet d’éducation à la non-violence »

  1.  | 
  2. Actions
  3. |

#NousToutes. Marylie Breuil : « Nous voulons un brevet d’éducation à la non-violence »

  1.  | 
  2. Actions
  3. |

#NousToutes. Marylie Breuil : « Nous voulons un brevet d’éducation à la non-violence »

Du haut de ses 23 ans, Marylie Breuil fait partie de la nouvelle génération de féministes. Avec #NousToutes, elle se bat pour des politiques de prévention et de formation à la hauteur des enjeux.
MARYLIE BREUIL : Les femmes parlent depuis longtemps. L’accumulation de ces mouvements qui se suivent et se ressemblent – des nouveaux hashtags se sont créés quasiment toutes les semaines – montre bien que les violences sexistes et sexuelles sont présentes dans l’ensemble des sphères de la société, aucun milieu n’y échappe. On constate qu’à chaque fois il s’agit des mêmes mécanismes. Les femmes parlent. Elles ne sont pas écoutées. Elles sont mal prises en charge.

Lire l’article publié sur le site l’Humanité

Archives