ACTIONS2018-08-15T20:59:31+02:00
12octobre 2020

« la désobéissance non violente est un parti pris stratégique et tactique » – Montpellier, FRANCE

12/10/2020 : Un entretien sans filtre avec Mathieu Cousy, militant du groupe Extinction Rebellion (XR) de Montpellier. Voir la vidéo

12octobre 2020

Une rencontre hip hop “enjaillement” à Man pour inciter la jeunesse à la non-violence – CÔTE D’IVOIRE

12/10/2020 : L’artiste ivoirienne Nash a organisé, samedi 10 octobre 2020, à l’occasion de la huitième édition du festival artistique, hip hop “Enjaillement”, une rencontre avec les populations de Man pour inciter la jeunesse à la non-violence. « Il a changé la vie de plusieurs jeunes. Ce n’est pas que seulement de l’argent qui change la vie. Des conseils, la considération, peuvent aussi changer la vie. Le but du festival, est de créer des liens. A Man, il y a un jeune qui bénéficie des faveurs de ce festival. Lire l’article publié sur le site Agence Ivoirienne de Presse

7octobre 2020

La 3ème Marche Mondiale pour la paix et la non-violence annoncée – Mar-del-Plata, ARGENTINE

07/10/2020 : On annonce la 3ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence pour 2024 lors du Forum pour la NonViolence de Mar del Plata en Argentine. Lors de la célébration du 10ème anniversaire de la Semaine pour la Nonviolence à Mar del Plata lancée par Osvaldo Bocero et Karina Freira et à laquelle ont participé, en ligne, des activistes de plus de 20 pays ’Amérique, Europe et Afrique, Rafael de la Rubia a annoncé en direct depuis Madrid que la 3ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence aurait lieu en 2024. Lire l’article publié sur le site Pressenza

2octobre 2020

Festival ‘Le Futur sera Non-violent’ – Barjols, FRANCE

02/10/2020 : Sixième édition du festival Le Futur sera Non-violent à Barjoles. La Journée internationale de la non-violence est célébrée le 2 octobre, jour anniversaire de la naissance de Mahatma Gandhi, chef du mouvement pour l’indépendance de l’Inde et pionnier de la philosophie et de la stratégie de la non-violence. En vertu de la résolution de l’Assemblée générale du 15 juin 2007, la Journée est l’occasion de diffuser le message de la non-violence notamment par des actions d’éducation et de sensibilisation. La résolution réaffirme la pertinence universelle du principe de non-violence et souhaite favoriser une culture de paix, de tolérance, de compréhension et de non-violence. En proposant la résolution à l’Assemblée générale, au nom de ses 140 co-auteurs, le Ministre des affaires étrangères indien, M. Anand Sharma, a déclaré que le grand nombre et la diversité des co-auteurs du projet de résolution témoignent du respect universel que Mahatma Gandhi inspire et de la pertinence immuable de sa philosophie humaine. Citant les propos de Gandhi, il a ajouté : « La non-violence est la plus grande force que l’humanité ait à sa portée. Elle est plus puissante que l’arme la plus destructive inventée par l’ingéniosité de l’homme ». Lire l’article publié sur le site Pressenza

1octobre 2020

Le futur sera non-violent – Barjol, FRANCE

01/10/2020 : Festival du 1 au 4 octobre – Information 

1octobre 2020

Des jeunes leaders de l’axe s’engagent pour la “non-violence” – Conakry, GUINÉE

01/10/2020 : La coalition des jeunes leaders de Ratoma pour la Paix, a organisé ce jeudi, 1er octobre, une journée de sensibilisation pour la paix en cette période électorale. L’évènement s’est déroulé au grand rond-point d’Hamadallaye, situé dans la commune de Ratoma. Cette rencontre a été parrainée par le jeune entrepreneur Bacary Diaby. La fondation d’Elhadj Djériba Diaby à sa tête le président et une importante délégation, ont aussi pris part à cette initiative des jeunes du Littoral et de l’Axe. Lire l’article publié sur le site Africaguinee

1octobre 2020

Les cultures convergent dans la semaine de la Nonviolence – Zoom MONDE

01/10/2020 : Nous sommes dans la semaine de la Nonviolence. De nombreux collectifs mènent des activités pour donner de la force à la date du 2 octobre, anniversaire de la naissance de Gandhi, et à la Journée internationale de la Nonviolence déclarée par les Nations Unies. Il est indéniable l’atmosphère violente qui entoure les différents domaines de la vie sociale et personnelle de nos jours, et les diverses manifestations de la violence dont nous souffrons : physique, psychologique, économique, raciale, sexuelle, etc. Lire l’article publié sur le site Pressenza

1octobre 2020

Journées de la non-violence – Saint-Denis, La réunion, FRANCE

01/10/2020 : Comme chaque année depuis 2007, le jour de la naissance du Mahatma Grandi, 2 octobre, le monde entier s’unit en action et par la pensée à diffuser le message de non-violence enseigné par Gandhi pour garantir la paix et l’harmonie entre les humains. La Réunion une nouvelle fois s’associe et Covid ou pas, orchestre à Saint-Denis cet Ahimsa, cérémonial au retentissement international. Lire l’article publié sur le site Clicanoo

25septembre 2020

Le Prix du Public pour la Paix 2019 : Le Marocain Zakaria El Hamel distingué – MONDE

25/09/2020 : Le Marocain Zakaria El Hamel a été choisi parmi les lauréats 2019 du Prix du Public pour la Paix, créé par un réseau de volontaires lors du premier événement en ligne des 24 h pour la paix dans le monde en 2014. Outre Zakaria El Hamel, ce prix a été attribué à six autres finalistes du Mexique, du Pakistan, de la RDC-Congo, de la Belgique, de la Colombie et de Trinidad et Tobago en reconnaissance de l’ensemble de leurs efforts et leur contribution indéniable à la paix dans leurs pays. La distinction a été octroyée à Zakaria El Hamel pour son engagement en faveur de la paix et des droits de l’homme, ainsi que pour favoriser le dialogue susceptible de renforcer la compréhension, le respect et la paix entre les personnes de différentes cultures et religions. Lire l’article publié sur le site La Quotidienne

20septembre 2020

Semaine internationale du revenu de base : réchauffement pour recueillir 1 million de signatures – EUROPE

20/09/2020 : La Semaine du revenu de base est célébrée depuis 13 ans et jusqu’à présent, seuls ceux qui ont eu la sensibilité de percevoir la souffrance des autres comme la leur, et ceux qui ont aussi eu l’audace de proposer une alternative qui changerait le paradigme de l’impossible pour celui du nécessaire, ont suivi l’actualité à ce sujet. Lire l’article publié sur le site Pressenza

17septembre 2020

Naissance du Secrétariat à la Nonviolence – Medellin, COLOMBIE

17/09/2020 : En mai dernier, le maire de la ville de Medellín, Daniel Quintero Calle, s’est vu accorder par le conseil municipal des pouvoirs extraordinaires pour mener à bien une réforme administrative. En tant que candidat, Quintero avait annoncé que s’il était élu maire, il réformerait la structure de l’administration municipale. Parmi les actions envisagées figure la création d’un Secrétariat pour la Nonviolence et les Droits Humains, qui serait chargé, entre autres, de tout ce qui concerne la mise en œuvre de l’accord de paix dans la ville. Il convient de rappeler que l’actuel président de la section locale a fait partie du groupe des promoteurs du « oui » au plébiscite de paix du 2 octobre 2016. Lire l’article publié sur le site Pressenza

8septembre 2020

Un atelier pour les enfants sur la non-violence – Plouha, FRANCE

08/09/2020 : Un atelier vidéo est mis en place sur le thème de la non-violence, pour les 6-8 ans et les 10-14 ans. « Informer les jeunes sur la non-violence et leur donner des outils pour vivre et promouvoir des relations respectueuses est très important pour l’association Culture bienveillance », présente Aurélie Trotto, animatrice des ateliers. La vidéo est un média qui plaît aux jeunes. Culture bienveillance souhaite, avec ce support, parler et faire parler de bienveillance à l’école, au collège, en famille et entre amis. Cet atelier propose aux jeunes de réaliser des scénarios autour de la non-violence pour favoriser un mode de communication. Les jeunes interprètent, mettent en scène, filment leurs scènes, en font le montage, pour diffuser des vidéos sur la chaîne YouTube de Culture bienveillance studio. « C’est une expérience créative, riche et ludique… Les jeunes non autorisés à apparaître sur internet utilisent des marionnettes », précise l’animatrice. Lire l’article publié sur le site Ouest-France

1septembre 2020

“Louise Michel”, un bateau féministe pour secourir les migrants – MÉDITERRANÉE

01/09/2020 : Affrété dans le plus grand secret, il a secouru 89 personnes, dont 14 femmes et deux enfants, en Méditerranée centrale ce jeudi 27 août. On ne connait pas la position exacte du bateau. L’équipage n’a souhaité communiquer qu’une fois leur premier sauvetage effectué. Il recherche désormais un port maritime sûr pour débarquer les passagers et passagères. Il est également possible de les transférer sur un navire des garde-côtes européens, selon le journal. “Après avoir dû faire face à la déshydratation, aux brûlures de carburant et aux blessures dues aux tortures subies en Libye, ces personnes bénéficient d’un moment de répit”, a déclaré l’équipage via un compte Twitter créé pour communiquer sur les sauvetages du bateau. Lire l’article publié sur le site Il faut tuer Tina

28août 2020

Traité sur l’interdiction des armes nucléaires – MALTE

28/08/2020 : Le soutien au traité d’interdiction sur les armes nucléaires ne cesse de croître : le 25 août, Malte est devenu le 84e État à signer le TIAN. En 2017, elle avait participé aux négociations pour faire approuver le traité et figurait parmi les 122 nations qui devaient voter sur le texte final. La signature de Malte fait suite à celle du Mozambique, qui est arrivée la semaine dernière, et aux ratifications de l’Irlande, du Nigeria, de Niue et de Saint-Christophe-et-Nevis, qui ont également eu lieu en août. Malte va maintenant s’efforcer de mener à bien le processus de ratification du traité, qui compte actuellement 44 ratifications et 84 signatures. Lire l’article publié sur le site Pressenza

26août 2020

Pour construire le “monde d’après”, 200 militants formés au Camp Climat à la lutte non-violente – Toulouse, FRANCE

26/08/2020 : A l’initiative d’associations écologistes, 200 personnes sont venues se former à la “lutte non-violente pour la justice climatique et sociale” au Camp Climat régional de Ramonville en prévision des actions militantes à venir. Lire l’article publié sur le site franceinfo

20août 2020

Au camp climat, les militants se forment à l’action non-violente – Nantes, FRANCE

21/08/2020 : À l’éco-ferme des 1 001 pattes, l’association militante écologiste GIGNV (Groupe d’intervention des grenouilles non violentes) a donné aux apprentis militants les clefs de l’action sociale pacifique. Lire l’article publié sur le site Ouest-France

19août 2020

Signature du Traité d’interdiction des armes nucléaires – MOZAMBIQUE

19/08/2020 : Le Mozambique est le 83ème pays à signer le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires promulgué par l’ONU en juillet 2017. Le traité a déjà été ratifié par 44 pays, et 50 ratifications sont nécessaires pour son entrée en vigueur, déclarant ainsi pour la première fois de l’histoire, les armes nucléaires illégales et immorales et empêchant leur construction, leur vente et, bien sûr, leur utilisation. ICAN, la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires, a, dans un tweet, félicité les autorités du pays et, en particulier, l’engagement continu des militants anti-nucléaires locaux. Lire l’article publié sur le site Pressenza

13août 2020

Ratification du traité d’interdiction des armes nucléaires – SAINT-CHRISTOPHE-ET-NIÉVÈS

13/08/2020 : Ce 9 août 2020, cela fait 75 ans que les États-Unis ont largué une bombe atomique sur la ville japonaise de Nagasaki, tuant plus de 74 000 personnes et causant des dommages à travers les générations. Pour honorer les victimes et les survivants de cet horrible attentat, l’État caribéen de Saint-Christophe-et-Nevis a ratifié le traité sur l’interdiction des armes nucléaires TIAN à l’occasion de cet anniversaire important. Au total, 44 pays sont désormais parties à cet accord de désarmement historique, qui a été négocié et adopté aux Nations unies en 2017. Le traité interdit catégoriquement les armes nucléaires et établit un cadre juridique pour leur élimination. Six ratifications supplémentaires seulement sont nécessaires pour qu’il entre en vigueur. La ratification de Saint-Christophe-et-Nevis fait suite aux ratifications de l’Irlande, du Nigeria et de Niue le 6 août, date anniversaire du bombardement d’Hiroshima. Ensemble, ces quatre ratifications représentent un engagement à faire en sorte qu’aucune autre ville ne subisse jamais le même sort qu’Hiroshima et Nagasaki. Lire l’article publié sur le site Pressenza

10août 2020

Le nouveau président du comité préfectoral de paix promet de se battre pour la non-violence – GUINÉE

10/08/2020 : C’est ce Dimanche 09 Août 2020 que l’exécutif de la plateforme l’Alliance Futuriste avec à sa tête son président a installé le bureau préfectoral du comité de développement, de paix et de quiétude sociale à Labé. Un bureau composé de 15 membres, tous des jeunes. Porté à y tête de ce comité, Ibrahima Sow n’a pas caché sa satisfaction pour le choix porté sur sa personne « c’est un sentiment de satisfaction et de joie de travailler avec ces têtes que j’ai rencontré. J’avoue que ce sont des hommes patriotes qui aiment ce pays. Depuis forts, ils travaillent sur le terrain pour l’apaisement de la société », avance-t-il. Le président du comité préfectoral de développement, de paix et de quiétude sociale de Labé promet de s’investir avec son équipe pour communiquer, sensibiliser la population afin de cultiver l’esprit de la non-violence ; essayer de freiner toutes les effervescences politiques qui selon lui à chaque échéance électorale on assiste à des violences. Lire l’article publié sur le site Kalenews

6août 2020

Trois autres pays ratifient le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires – IRLANDE, NIGÉRIA, NIUE

06/08/2020 : Au cours d’une cérémonie organisée par ICAN et présidée par Elayne Whyte Gomez, – la diplomate costaricienne qui a dirigé les négociations du révolutionnaire Traité sur l’interdiction des armes nucléaires TIAN -, trois autres pays ont annoncé leur ratification : L’Irlande, le Nigeria et l’État insulaire du Pacifique de Niue. Dans son discours d’ouverture, Whyte Gomez a rendu hommage à la mémoire des victimes et au courage des survivants d’Hiroshima et de Nagasaki : les Hibakusha. Elle a déclaré qu’aujourd’hui était un moment solennel pour réfléchir et renouveler notre détermination afin qu’aucune autre ville ne subisse le même sort. Rappelant les événements des négociations du traité, la diplomate a déclaré : « La présence dans la salle d’une personne Hibakusha nous a assuré que nous ne quitterions pas la pièce sans avoir accompli notre tâche ». Lire l’article publié sur le site Pressenza

31juillet 2020

Signature du Traité d’interdiction des armes nucléaires de l’ONU – SOUDAN

31/07/2020 : Le soutien au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires ne cesse de croître, le Soudan devenant le 82e pays à signer cet accord historique le 22 juillet. Sa signature fait suite aux ratifications effectuées au début du mois par les Fidji et le Botswana. Seules 10 ratifications supplémentaires sont nécessaires pour atteindre le seuil des 50 ratifications permettant l’entrée en vigueur du Traité. Le représentant permanent du Soudan aux Nations unies, l’ambassadeur Omer Mohamed Ahmed Siddig, a signé le traité au nom de son pays suite à la décision des responsables des Nations unies de commencer à assouplir les restrictions liées au COVID-19 au siège des Nations unies à New York. Le Soudan va maintenant entamer son processus interne de ratification du traité et devenir un État partie. Lire l’article publié sur le site Pressenza

20juillet 2020

La peine de mort abrogée pour le « crime » d’homosexualité – SOUDAN

20/07/2020 : À petits pas, le chemin de la réforme au Soudan se poursuit. Après l’interdiction des mutilations génitales féminines et l’abolition des règles sur l’apostasie, le 16 juillet, l’article 148 du code pénal a été modifié, et ne prévoit plus la peine de mort pour le « crime » d’homosexualité. La peine accessoire de 100 coups de fouet a également été abolie. Cependant, les relations consenties entre adultes du même sexe restent criminalisées : jusqu’à cinq ans de prison en l’absence de récidive, jusqu’à sept ans en cas de récidive et la prison à vie en cas de troisième récidive. Lire l’article publié sur le site Pressenza

17juillet 2020

Action-Non-Violente-COP21 – Poitiers, FRANCE

17/07/2020 : Le collectif poitevin co-organise cet été son premier camp sur le climat dans un petit village de Touraine, qui servira à préparer ses prochains axes de campagne. Le 10 juillet, et à plusieurs reprises auparavant en 2020, dans les rues de Poitiers, des citoyens munis de gilets jaunes et de blanc de Meudon protestent contre les panneaux publicitaires de la Ville. Il s’agit du collectif Action-Non-Violente-COP21 (ANV) Poitiers, lancé en 2018, après la création d’une entité nationale, suite à la Conférence de Paris de 2015 sur les changements climatiques dite COP21 en 2015. L’objectif ? « Créer des actions non violentes et montrer que la COP21 ne peut pas résoudre l’urgence climatique », selon Antoine, membre et porte-parole du collectif poitevin. Aussi connu pour avoir décroché les portraits présidentiels d’Emmanuel Macron en 2019, dans cinq communes du Grand Poitiers, notamment à Migné-Auxance, le mouvement citoyen cible les responsables politiques et économiques ainsi que les multinationales dont « ils dénoncent les irresponsabilités face aux enjeux climatiques », selon le porte-parole. Lire l’article publié sur le site La Nouvelle République

17juillet 2020

Stage des formateurs à la non-violence à l’Institut régional d’administration – Bastia, FRANCE

17/07/2020 : C’est à l’Institut régional d’administration de Bastia que quatorze volontaires effectuent une semaine de stage sous la tutelle de Jean-François Bernardini, président de l’Association Umani, afin de former les “Artigiani di a nòviulenza” de demain. Une formation de sept jours assurée par Stéphane Descaves et Julia Albertini, préparant celles qui animeront les conférences sur la non-violence dans les lycées, les amphithéâtres ou encore les prisons. Cette initiative lancée en 2011 ne cesse de séduire, notamment en France mais aussi en Suisse ou dans d’autres régions francophones. Pour Jean-François Bernardini, cela montre que l’initiative dont il est à l’origine est en train de porter ses fruits. “C’est fantastique de voir autant de personnes motivées en plein mois de juillet, pour une action totalement bénévole. Cela prouve que les gens ont réellement compris l’importance d’inculquer la non-violence dans une société où on la sacralise beaucoup trop souvent. En neuf ans, j’en suis personnellement à plus de 500 conférences sur le sujet, et voir des collégiens, des repris de justice ou même des personnes âgées avec les yeux pleins d’étoiles une fois la rencontre terminée, me donne envie d’en faire encore des milliers. Heureusement, les stagiaires de cette semaine seront là pour m’épauler.” Lire l’article publié sur le site Corse matin

15juillet 2020

Ratification du traité d’interdiction des armes nucléaires de l’ONU – BOTSWANA

15/07/2020 : Le Botswana est devenu le 40e pays à ratifier le traité sur l’interdiction des armes nucléaires – un accord mondial historique négocié en 2017 pour mettre hors la loi les pires armes de destruction massive et établir un cadre pour leur élimination totale. Seules 10 ratifications supplémentaires sont désormais nécessaires pour atteindre le seuil des 50 ratifications permettant l’entrée en vigueur du traité. Lire l’article publié sur le site Pressenza