Atelier de journalisme non-violent au Congrès international de la paix

  1.  | 
  2. Actions
  3. |

Atelier de journalisme non-violent au Congrès international de la paix

  1.  | 
  2. Actions
  3. |

Atelier de journalisme non-violent au Congrès international de la paix

Par Pilar Paricio.

Le 2e Congrès international de la paix a tenu sa deuxième journée ce 16 octobre avec de nombreuses présentations et ateliers. La session plénière a été suivie, entre autres, par Amani Aruri (Palestine), de Generating Equality Global Youth Task Force, qui a fait une présentation sur un avenir non-violent ; Aleksey Gromyko (Russie), Directeur de l’Institut de l’Europe de l’Académie des Sciences de Russie a parlé de la sécurité commune pour un nouvel ordre mondial ; Zhao Tong (Chine), Carnegie Endowment for International Peace, a discuté de la paix et de la sécurité régionales ; Vanda Proskova (République tchèque), du réseau de jeunes Abolition 2000, sur le désarmement pour le développement ; Cyrille Roland Bechon (Cameroun), de New Human Rights au Cameroun, a discuté du sud global, de l’inégalité, des droits de l’homme et de la violence ; Helena Maleno (Espagne) de Caminando Fronteras, sur le Racisme, la migration et la paix ; Lisa Linda Natividad, de la Coalition Guahan pour la paix et la justice, sur le militarisme et le colonialisme ; A-Young Moon (Corée du Sud), de Peace MOMO, sur l’éducation à la paix et Blanca Garcés (Barcelone), du CIDOB, sur la construction de la paix en Méditerranée.

Lire l’article publié sur le site pressenza

Archives