Conception hindouiste de la non-violence

Conception hindouiste de la non-violence

Conception hindouiste de la non-violence

La conception de l’hindouisme de la non-violence n’est pas tout-à-fait ce que l’on entend pas ce terme en Occident. Si la non-violence dans les pays occidentaux est souvent associée à la notion de lutte ou de disposition d’esprit contre des injustices sociales ou politiques déterminées, le terme sanskrit ahimsâ possède un sens plus absolu et également plus ambivalent. Strictement, ahimsâ signifie respect absolu, en pensée, en paroles et en action, de l’intégrité physique de tout être vivant et constitue une des cinq vertus du premier stade (Yama) du Râja-Yoga. Ces vertus exigées par le Ypga-Sûtra de Patanjali constituent le « Grant Serment » (Mahâvrata) valable pur toutes les autres étapes. Les quatre autres vertus sont : Saty (le respect de la vérité), Asteya (le respect de la propriété), Brahmacharya (la chasteté) et Aparigraha (la pauvreté).

Lire l’article publié sur le site La Conflit

Archives