Conférences

  1.  | 
  2. Application de la non-violence
  3.  | Conférences

Conférences

  1.  | 
  2. Application de la non-violence
  3.  | Conférences

Conférences

Économie et violence
Guillermo Sullings
Forum Humaniste Européen, 4 novembre 2006, Lisbonne, Portugal
Lorsque, les humanistes, nous parlons de violence, nous le faisons au sens large ; nous ne nous référons pas seulement aux situations de violence physique, mais nous parlons aussi de la violence psychologique, de la violence raciale, religieuse, sexuelle, et nous nous référons aussi à la violence économique. Il est clair qu’on exerce de la violence quand on discrimine l’autre à cause de sa race ou de sa religion, quand on soumet l’autre, quand on le prive de ses droits, quand on commet des injustices. Mais parfois, les injustices provoquées par la violence économique, ne sont pas si simples à percevoir, parce que les limites et les responsabilités ne sont pas toujours claires. On a l’habitude d’entendre « ce sont les forces du Marché », quand on tente d’expliquer certains phénomènes par lesquels des millions de personnes se retrouvent marginalisées et exclues. Qui sont les victimes et qui sont les bourreaux ? PDF : Conférence Économie et violence

L’homme face à l’homme
Salvatore Puledda

Forum humaniste Africain, Dakar, 26 novembre 1998
e voudrais tout d’abord remercier l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et le Forum des étudiants humanistes d’avoir organisés cette rencontre. Je remercie aussi le panel de savants et d’érudits qui participeront à cette conférence avec moi, ainsi que toutes les personnes ici présentes. J’essaierais, dans le temps qui m’est imparti, d’expliquer la position du mouvement humaniste que je représente ici, sur quelques questions fondamentales. Je commencerais d’abord par parler de la portée et du sens de la crise personnelle et sociale que nous sommes en train de vivre et les solutions préconisées par le nouvel humanisme. Ensuite, la conception de l’être humain, la crise qui a motivé notre rencontre aujourd’hui et qui influencé même le choix du sujet de cette conférence. PDF : Conférence L’homme face à l’homme

 

La non-violence comme spiritualité
Fernando Alberto Garcia

Local de La Communauté pour le développement humain “Rébellion humaniste”, Buenos Aires, 13 novembre 2010
Parmi nos principaux objectifs de La Communauté pour le Développement Humain, nous avons celui de contribuer à installer une structuration de conscience non-violente comme une conquête culturelle profonde, comme une configuration de conscience avancée dans laquelle tout type de violence provoque une répugnance avec les corrélats somatiques du cas. Il a été dit qu’en conséquence : « Cela irait au-delà des idées ou des émotions qui se manifestent faiblement dans les sociétés actuelles, pour commencer à faire partie du tissu psychosomatique et psychosocial de l’être humain ». Il convient alors de s’interroger un peu sur la mise en œuvre de cet objectif ambitieux. PDF : Conférence ” La non-violence comme spiritualité”

 

La révolution comme façon d’être pleinement humain
Vito Correddu

14ème Congrès mondial de philosophie, Pékin, Chine
Aujourd’hui parler de révolution nous expose à différentes critiques. Nous risquons d’être accusés de naïveté, d’anachronisme et d’anti-historicité, surtout de la part de ceux qui soutiennent la victoire du pragmatisme sur l’idéalisme. Pourtant, il semble qu’aujourd’hui, personne ne niera que nous sommes dans une situation de crise. Nous pouvons avoir différentes interprétations de ce qu’est la crise, mais personne n’est à l’abri d’expérimenter la situation de crise. Au-delà de l’énormité des problèmes auxquels nous sommes confrontés, la crise, en effet, semble s’exprimer davantage sur le plan psychologique – avec une sensation d’incertitude totale – que dans d’autres domaines. C’est comme si l’absence d’images concernant le futur nous empêchait d’affronter les difficultés actuelles. PDF : Discours “La révolution comme façon d’être pleinement humain”


Le Kit d’outils de la Nonviolence active
Silvia Bercu Swinden

Forum Humaniste. Faculté des Sciences de l’Éducation de l’UNED, Madrid, Mai 2018
En 1969, Silo a fait un discours, La Guérison de la Souffrance dans un lieu reculé des Andes argentines qui pourrait être perçu aujourd’hui comme la création d’un manifeste pour la Nonviolence active. Il faisait alors référence à la violence comme n’étant pas uniquement physique mais également économique, raciale, religieuse, psychologique et morale. Il termina son discours en invitant tout le monde à porter en eux la Paix et à la porter aux autres. PDF : Conférence “Le kit d’outils de la Nonviolence active”

Non-violence dans un monde violent
Dario Ergas

Fondation Laura Rodriguez, Chili, 18 Juillet 2009
Le thème est difficile, je demande intérieurement que l’inspiration enveloppe mes paroles et notre compréhension. Quel est le problème : si on m’attaque, si on me vexe, si je suis le sujet d’agressions de tous types, comment puis-je m’en défendre sans la violence ? Comment puis-je freiner une force si je ne lui oppose pas en retour une force similaire ? Si un pouvoir veut m’écraser, moi ou le groupe auquel j’appartiens, et qu’en plus ce pouvoir me diffame au travers des médias, que me reste-t-il d’autre que d’arrêter cette violence d’une manière ou d’une autre ? Comment le faible peut-il affronter la violence du fort ? PDF : Conférence “Non-violence dans un monde violent”

 

Qu’est-ce que le Nouvel Humanisme ?
Dr Salvatore Puledda

La Sorbonne (Amphithéâtre Descartes), Paris, le 29 mai 1999
Je remercie les amis du Mouvement Humaniste français d’avoir organisé cette conférence, ainsi que vous tous ici présents. Je remercie également les autorités académiques de La Sorbonne de m’avoir permis de présenter les idées fondamentales du Nouvel Humanisme dans cet amphithéâtre Descartes, lieu symbolique de la culture européenne. C’est dans cette salle que, les 23 et 25 février 1929, Edmond Husserl donna deux conférences intitulées Introduction à la phénoménologie transcendantale. Il voulait expliquer au public français le sens et l’essence de sa philosophie. C’est connu, ces conférences revues et augmentées par l’auteur furent publiées en 1931 sous le titre de Méditations cartésiennes. Dans cette œuvre, Husserl approfondit les thèmes de la subjectivité transcendantale et du rapport de celle-ci avec le monde et les autres subjectivités. Il renoue ainsi le fil du discours commencé trois siècles auparavant par Descartes dans ses Méditations. PDF : conférence “Qu’est-ce que le Nouvel Humanisme ?”


Sortir de la violence, une nécessité sociale et personnelle
Philippe Moal

Université de Zaragoza, Espagne. Université de l’expérience, Siège de Calatayud : 24 novembre 2020, Siège de ÉPILA : 2 février 2021
Bonjour, Tout d’abord, j’espère que vous allez bien ainsi que vos proches. Je remercie l’Université de l’expérience de Zaragoza, qui me donne cette opportunité de présenter cette conférence qui a pour tire “sortir de la violence, une nécessité sociale et personnelle” et qui est divisée en quatre parties que vous pourrez ainsi visualiser en quatre fois si vous le souhaitez, étant donné que sa durée est de soixante minutes. Tout d’abord je ferai une rapide analyse de la situation sociale et personnelle actuelle qui montre la nécessité de sortir de la violence, ce qui est sûrement évident pour beaucoup. Dans la seconde partie, je présenterai mes sources de travail. Dans la troisième partie, nous verrons certaines difficultés significatives qui empêchent de se libérer de la violence. Et enfin je proposerai quelques pistes d’investigation ou de solutions pour résister à la violence. Conférence Université Zaragoza nov 2020 et fev 2021

Participez
à l'Observatoire de la non-violence

Organisation, Site web, Diffusion, Économie

Archives