Face à la violence, Martin Luther King, Gandhi et Mandela opposent une politique de l’amour

  1.  | 
  2. Points de vue
  3.  | 
  4. Gandhi
  5. |

Face à la violence, Martin Luther King, Gandhi et Mandela opposent une politique de l’amour

  1.  | 
  2. Points de vue
  3.  | 
  4. Gandhi
  5. |

Face à la violence, Martin Luther King, Gandhi et Mandela opposent une politique de l’amour

Marc CRÉPON
04/12/2018

Conférence : Dans les grands discours et les grandes actions qui ont pour principe un refus radical de la violence, on trouve toujours, comme un fondement ultime de leur refus de la violence, l’appel à un commandement d’amour, à une loi d’amour. Qu’est-ce qui est en jeu dans cette politique de l’amour ? Qu’est-ce qui fonde un refus inconditionnel et principiel à la violence ? D’où viennent la conviction et la force qui font que nous la condamnons ? Quelles raisons avons-nous de nous opposer à la violence, est-ce l’empathie, la pitié ? Lire l’article, voir la vidéo de la conférence publiés sur le site france culture

Archives