CENTRE POUR L’ACTION NON-VIOLENTE

Si l’on devait ne retenir que deux aspects de l’action de Martin Luther King, il s’agirait probablement des suivants : avoir permis de diminuer la ségrégation raciale aux Etats-Unis et avoir donné à la lutte non-violente un nouveau père fondateur. Cette dimension non-violente a en effet été centrale tout au long de sa vie et a imprégné toutes les actions qu’il a entreprises. Très inspiré par la pensée de Gandhi, il est toujours resté intimement convaincu de la nécessité d’une résistance nonviolente. Lire l’article publié sur le Site du Cenac