01/09/2020 : Affrété dans le plus grand secret, il a secouru 89 personnes, dont 14 femmes et deux enfants, en Méditerranée centrale ce jeudi 27 août. On ne connait pas la position exacte du bateau. L’équipage n’a souhaité communiquer qu’une fois leur premier sauvetage effectué. Il recherche désormais un port maritime sûr pour débarquer les passagers et passagères. Il est également possible de les transférer sur un navire des garde-côtes européens, selon le journal. “Après avoir dû faire face à la déshydratation, aux brûlures de carburant et aux blessures dues aux tortures subies en Libye, ces personnes bénéficient d’un moment de répit”, a déclaré l’équipage via un compte Twitter créé pour communiquer sur les sauvetages du bateau. Lire l’article publié sur le site Il faut tuer Tina