12/04/2019 : Contre la délinquance juvénile et pour réduire la proportion de la violence dans les communautés, il faut garder les jeunes “occupés”. C’est ce que croient, sans la moindre contradiction, Teny Gross, Froilan Gonzales et Christopher Harris. Membres de la grande chaîne de lutte contre la violence dans les communautés aux Etats-Unis d’Amérique, ils ont tous les trois accepté de recevoir Loop Haiti dans le cadre d’un séjour de travail sur la question, réalisé par la rédaction en terre américaine. Lire l’article publié sur le site Loop