Sous ce titre sont regroupés plusieurs essais inédits de Henry David Thoreau, qui viennent compléter et prolonger sa théorie philosophique développée dans sa fameuse Désobéissance civile. Thoreau, qui ne fut pas l’ermite dans les bois que la postérité voudrait voir en lui, mais un acteur des combats politiques de son temps, dénonce les risques d’un pacifisme passif, s’en prend aux conservateurs et réformateurs de tout poils et prône un engagement concret, parfois jusqu’au-boutiste, qui surprendra plus d’un de ses lecteurs. Bien qu’adepte d’un transcendantalisme individualiste, il n’a cessé de réfléchir à la façon d’améliorer la société et le gouvernement.

Fayard/Mille et une nuits, 2011
Henri David Thoreau (1817-1862), essayiste, philosophe et poète américain, il est considéré, par ses écrits et ses actions, comme étant à l’origine du concept contemporain de non-violence et influença notamment Léon Tolstoï, Gandhi et Martin Luther King. En 1849, il démissionnait de son poste de professeur à l’école publique, car il refusait de battre les élèves.