Revenu de base universel : comme pour la santé, l’éducation ou la retraite

Revenu de base universel : comme pour la santé, l’éducation ou la retraite

Revenu de base universel : comme pour la santé, l’éducation ou la retraite

Sasha VOLKOFF
24/05/2020

Cet article poursuit une série qui tentera d’expliquer brièvement les différents aspects de la proposition de Revenu de Base Universel (RBU). Pour voir la série complète des articles publiés sur ce même sujet. Dans certains pays, heureusement, nous sommes habitués à bénéficier de la santé publique, de l’éducation publique, de la retraite publique et de certaines autres prestations sociales financées par l’État. Il y a un siècle, ces services commençaient à peine à s’implanter dans le monde Je peux imaginer certaines objections de cette époque : « pour avoir une éducation, il faut travailler pour pouvoir la payer », ou « comment peut-on payer quelqu’un pour qu’il reste à la maison, juste parce qu’il a atteint un certain âge ? Si vous êtes en bonne santé, travaillez, et sinon, faites-vous entretenir par votre famille », en parlant de la retraite. Des arguments similaires sont avancés contre le Revenu de Base Universel RBU aujourd’hui. Beaucoup de gens ne comprennent pas qu’on puisse payer quelqu’un juste du seul fait qu’il existe, oubliant que juste le seul fait d’exister donne droit à la santé publique et à l’éducation, et parce que le seul fait d’atteindre un certain âge donne droit à une retraite (qui est comme le RBU mais seulement pour les personnes âgées). Lire l’article publié sur le site Pressenza

Archives