23/11/2019 : La manifestation à l’appel du collectif #NousToutes, pour dénoncer les violences faites aux femmes et les trop nombreux féminicides recensés depuis le début de l’année, a réuni 49 000 personnes à Paris, samedi 23 novembre, selon un comptage indépendant du cabinet Occurrence. Des milliers de personnes ont également défilé dans d’autres villes de France. Le collectif #NousToutes, qui a revendiqué 150 000 participants en France dont 100 000 à Paris, a salué “la plus grande marche de l’histoire de France contre les violences” sexistes et sexuelles. “C’est le ras-le-bol de tout un pays face à ces violences”, s’est réjouie une de ses dirigeantes, Caroline De Haas, auprès de franceinfo. En novembre 2018, la police décomptait 12 000 participants à la marche déjà organisée par #NousToutes, le collectif revendiquant 30 000 manifestants ; Occurrence n’avait pas réalisé de comptage ce jour-là. Lire l’article publié sur le site franceinfo