Au-dessus de la mêlée

  1.  | 
  2. Livres
  3.  | Au-dessus de la mêlée

Au-dessus de la mêlée

  1.  | 
  2. Livres
  3.  | Au-dessus de la mêlée

Au-dessus de la mêlée

Romain Rolland.

“Au-dessus de la mêlée” est le plus célèbre manifeste pacifiste de la Grande Guerre. Comparable au “J’accuse” de Zola, il fut publié par Romain Rolland le 24 septembre 1914 dans le Journal de Genève. Ce texte exceptionnel, qui exhorte les belligérants à prendre de la hauteur pour saisir l’ampleur du désastre, provoqua aussitôt de nombreuses réactions violentes et haineuses envers son auteur, dont la lucidité, l’idéal de non-violence et de communion entre les peuples furent néanmoins récompensés, dès l’année suivante, par le prix Nobel de littérature.

Payot, 2013

Romain Rolland (1866-1944), écrivain français, lauréat du prix Nobel de littérature de 1915, ami de Stephan Zweig, animé par un idéal humaniste et la quête d’un monde non violent, admirateur de Léon Tolstoï et passionné par les philosophies de l’Inde, fasciné par Abd-al-Bahā.

Participez
à l'Observatoire de la non-violence

Organisation, Site web, Diffusion, Économie

Archives