Butler, au-delà du genre

Butler, au-delà du genre

Butler, au-delà du genre

Dans La vie psychique du pouvoir, qui vient d’être réédité par les éditions Amsterdam, Judith Butler se penche sur la formation du psychisme et la constitution « mélancolique » de l’identité de genre. « Mélancolie », un terme qu’emploie Hourya Bentouhami dans son ouvrage sur la philosophe américaine, qui rappelle le dialogue qu’elle a engagé avec les principales figures des théories critiques de la « race », notamment sur la question de la non-violence, au cœur du dernier livre traduit en français de Judith Butler : La force de la non-violence.

Lire l’article publié sur le site EaN

Archives