L’escalade vers la violence dans les relations interpersonnelles. Comment les différents dysfonctionnements de la communication sont des précurseurs de l’acte violent, et de démontrer l’engrenage qui mène de ces dysfonctionnements à la violence. S’appuyant sur la théorie systémique de la communication, l’ouvrage présente le concept de passage à l’acte comme outil de discrimination entre communication et violence. Il souligne la coresponsabilité des partenaires dans la construction d’une relation, aussi dysfonctionnelle soit-elle. Incertitude qui concerne les relations interpersonnelles privées, et les relations entre groupes humains : la géopolitique.

L’Harmattan, 2004
Jean-Marc Bailleux Écrivain français