Martin Luther KING

1. La non-violence active n’est pas une méthode destinée aux lâches. C’est une véritable résistance.
2. La résistance non-violente ne vise pas à vaincre ou à humilier l’adversaire, mais à gagner son amitié et sa compréhension.
3. La lutte doit être dirigée contre les forces du mal plutôt que contre les personnes qui font le mal.
4. La non-violence active accepte de souffrir sans user de représailles. Elle accepte de recevoir des coups sans rendre la pareille. 
5. La résistance non-violente ne cherche pas seulement à éviter de se servir de la violence physique ou extérieure. Elle concerne aussi notre être intérieur. Elle consiste à refuser la haine et à vivre selon des principes fondés sur l’amour. 
6. Et enfin, le principe de non-violence est fondé sur la conviction que l’univers est du côté de la justice. Lire l’article publié le 3/04/2008 sur le Site Réforme