Sortir du cycle de la violence

Sortir du cycle de la violence

Sortir du cycle de la violence

Herrick MOUAFO DJONTU
07/2015

Une date. Le 28 septembre 2012. Un lieu. Le parc Maurice Thorez à Échirolles. Deux jeunes. Kevin et Sofiane, à l’avenir prometteur, sont brutalement arrachés à la vie. Leur courte existence s’est distinguée par leur courage à tirer leurs amis vers le haut et leur envie de briser les barrières imaginaires, pour laisser poindre cette humanité enfouie en chacun de nous. Ils sont devenus, après cette triste date, au fil des jours, une source d’inspiration et d’actions pour de nombreuses personnes, pour comprendre et agir sur la question de la violence. C’est en signe d’attachement aux valeurs portées par ces deux jeunes, que près de quinze mille personnes venant de divers horizons ont fait une marche, le 2 octobre 2012, pour unir leur voix en scandant « PLUS JAMAIS ÇA ». Marche qui a reflété, d’une part, une belle symbiose entre l’expression de la liberté et de la fraternité ; et d’autre part qui a été un révélateur pour ces hommes et ces femmes capables d’actes instituant l’humanité. Lire l’article publié sur le site irénées

Archives