Vinoba BHAVE (1895-1982)

Vinoba BHAVE (1895-1982)

Vinoba BHAVE (1895-1982)

Disciple direct de GANDHI, dont il poursuit et amplifie l’action, notamment dans le domaine économique, Vinoba BHAVE, fils d’une famille pieuse de brahmanes, met en oeuvre une philosophie fortement marquée par l’ahimsa et la compassion envers tout homme. Après avoir participé de nombreuses années à des ashram (communauté) gandhien, il met en oeuvre dans les villages une politique de destruction des castes et de réforme agraire vis la redistribution volontaire des terres par leurs propriétaires.   Peu connu en Europe, mais extrêmement populaire dans son pays, il s’oppose directement à la politique d’industrialisation à outrance des dirigeants indiens (dont Jawaharlal NEHRU) et aux tendances marxistes autoritaires influentes dans certains États de l’Inde. Il lance le mouvement de Buchan (don de terre) liée à une autonomisation des villages.   C’est en 1940 qu’il sort d’une vie ascétique vouée au service (tâches matérielles) et à l’étude, sous l’impulsion de GANDHI, pour ouvrir la campagne de désobéissance civile individuelle. Rien ne distingue (et il fait tout pour ne pas s’y distinguer!) l'”héritier spirituel” pendant les années d’incarcération (1940-1944) par l’administration britannique soucieuse de briser toutes velléités d’opposition durant la guerre, ou pendant les événements qui ensanglantent l’indépendance (1947), ou même les trois années qui suivent la mort du Mahatma (janvier 1948). Auteur de “La Révolution de la non-violence”  sous le nom d’auteur Acharya Vinobâ (voir dans le menu : Livres).

Lire l’article publié sur le site Le Conflit

Archives