About Philippe Moal

This author has not yet filled in any details.
So far Philippe Moal has created 1113 blog entries.
26 janvier 2020

Le Paraguay ratifie le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires

2020-01-26T10:50:36+01:0026 janvier 2020|Actions|

26/01/2020: Le 23 janvier, le Paraguay est devenu le 35e pays à ratifier le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires de 2017 (TIAN). Aujourd’hui, seules 15 autres ratifications sont nécessaires pour mettre en vigueur ce traité historique qui met les armes nucléaires sur le même pied juridique que les armes chimiques et biologiques. La ratification du Paraguay a eu lieu quelques heures après l’annonce par le Bulletin of the Atomic Scientists que son conseil d’administration avait fixé l’horloge de l’apocalypse à 100 secondes avant minuit, reflétant ainsi le risque accru de guerre nucléaire au niveau mondial. Le Paraguay est le onzième pays d’Amérique latine à déposer son instrument de ratification, après le Mexique, Cuba, le Venezuela, le Costa Rica, le Nicaragua, l’Uruguay, le Salvador, le Panama, la Bolivie et l’Équateur. Les pays d’Amérique latine figurent parmi les plus ardents défenseurs du traité. Lire l’article publié sur le site Pressenza

23 janvier 2020

Jean François Bernardini cultive la non-violence auprès des élèves – Biguglia, Corse FRANCE

2020-01-25T09:49:38+01:0023 janvier 2020|Actions|

23/01/2020: Avec plusieurs de centaines de conférences sur la non violence tenues au quatre coins de la France, Jean-François Bernardini était au collège de Biguglia ce lundi 21 janvier pour alerter les jeunes contre la violence. Une rencontre qui a abordé plusieurs thèmes, du harcèlement scolaire à la violence verbale et qui visait à inculquer aux jeunes élèves la non-violence comme outil de gestion des conflits. Lire l’article publié sur le site Corse Net Infos

20 janvier 2020

L’héritage de Martin Luther King Jr. Day

2020-01-25T10:26:33+01:0020 janvier 2020|Points de vue|

Athanase KARAYENGA
20/01/2020

interviewé par Aux Etats-Unis, c’est un jour férié en mémoire de Martin Luther King Jr. Day. Cette journée tombe toujours le troisième lundi de janvier. Martin Luther King était un important défenseur des droits civiques et s’est battu contre la ségrégation raciale . Prix Nobel de la paix il a été jusqu’à son assassinat un ardent défenseur de la non-violence. Ecouter l’interview publié sur le site Voaafrique

18 janvier 2020

52 ans après la mort de Martin Luther King Jr. son oeuvre inspire des musiciens – Montréal, QUÉBEC

2020-01-19T12:15:47+01:0018 janvier 2020|Actions|

16/01/2020 : La Place des Arts de Montréal présentait la semaine dernière le spectacle We shall Overcome, une célébration de Martin Luther King Jr. Inspirés des mots et des actions du Dr. Martin Luther King Jr., We Shall Overcome propose des morceaux tirés des traditions musicales afro-américaines qui ont électrisé des générations d’activistes et défenseurs des droits civiques. Le spectacle inclut également des segments de discours de Dr. King. Lire l’article publié sur le site Pressenza

17 janvier 2020

40 Jeunes formés à la prévention et la résolution pacifique des conflits – Tombouctou, MALI

2020-01-18T12:01:06+01:0017 janvier 2020|Actions|

17/01/2020 : Les 6 et 7 janvier, la Maison des jeunes de Tombouctou a abrité une formation sur la prévention et la résolution pacifique des conflits, au profit d’une quarantaine de membres d’organisations de jeunes. Organisée par le Bureau régional de la MINUSMA, en partenariat avec le Conseil Régional de la Jeuneuse, elle a été animée par des experts de la Mission des Nations Unies au Mali, du Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR) et de l’Equipe Régionale d’Appui à la Réconciliation de Tombouctou (ERAR). Une formation qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, et qui a pour but de renforcer la cohésion sociale. Lire l’article publié sur le site Malijet

15 janvier 2020

ÊTRE NON-VIOLENT A GAZA

2020-01-15T18:49:42+01:0015 janvier 2020|Ouvrages|

Dans son dixième livre écrit en français, Ziad Medoukh présente et analyse l’initiative originale de la «grande marche du retour», qui exprime les revendications légitimes des deux millions d’habitants de la bande de Gaza  : la fin du blocus israélien qui dure depuis plus de treize ans, la réalisation du droit au retour des réfugiés conformément au droit international. Il montre l’étonnante vitalité de cette population enfermée, qui a fait le choix de la résistance non-violente malgré l’incrédulité voire l’hostilité des instances de pouvoir traditionnelles. À travers les paroles d’espoir et de résistance de son auteur, illustrées par les initiatives non-violentes des secteurs les plus actifs de la société (jeunes, femmes, paysans, étudiants, etc.), Être non-violent à Gaza bouscule nos préjugés sur ce petit territoire abandonné et invite à croire dans la capacité des artisans de justice et de paix à transformer le monde.

Éditions Culture et Paix, 2019
bon de commande
Ziad Medoukh Professeur de français, chercheur reconnu, poète et écrivain, responsable du département de français de l’université Al-Aqsa de Gaza. Il est l’auteur de nombreux livres, recueils de poésies, publications et recherches sur la Palestine et la bande de Gaza en particulier. Convaincu de l’efficacité de l’éducation comme forme de résistance en Palestine, il veut sensibiliser le monde francophone aux actions non-violentes pour dénoncer l’injustice à Gaza et partout dans le monde. Il a été récompensé par de nombreuses institutions internationales pour ses actions en faveur de la démocratie, de la liberté, des droits humains et de la francophonie.
15 janvier 2020

Un week-end pour dire non à la violence – Guipavas, FRANCE

2020-01-18T12:12:46+01:0015 janvier 2020|Actions|

15/01/2020 : L’association Rico Lamour se mobilise à nouveau pour lutter contre la violence. Pour mémoire, celle-ci a été créée par la famille d’Éric, un jeune homme de 17 ans assassiné sur le parking d’une discothèque en 2010. Les bénévoles s’apprêtent à se mobiliser le temps d’un week-end. Vendredi, la salle Jean-Monnet accueillera un concert gratuit de Jean-Luc Roudaut. La soirée sera placée sous le signe de la non-violence. Gilles Lamour, le président de l’association, précise : « Il sera possible de se procurer les bandes dessinées qui racontent l’histoire de notre fils. Nous avons justement fait le choix d’un concert gratuit pour continuer à vendre cet ouvrage que nous avons déjà vendu à 1 400 exemplaires. » Lire l’article publié sur le site Ouest-France

14 janvier 2020

Quelle « violence légitime » ?

2020-01-15T12:23:56+01:0014 janvier 2020|Points de vue|

Frédéric LORDON
14/01/2020

Ils auront matraqué des personnes âgées, frappé des handicapés en chaise roulante, tiré au LBD sur des ados, agenouillé des classes entières, lancé des grenades à l’intérieur des appartements, tué une vieille dame — et puis bien sûr visé les yeux, lancé les GLI-F4 en cloche, arraché des mains. Ils auront tout fait — la police de Macron. Maintenant la haine de la population est sortie, et elle ne rentrera pas de sitôt dans le tube. Sa légitimité est constituée, entière, incontestable. La population hait la police et personne ne pourra lui dire qu’elle n’a pas raison. Lire l’article publié sur le site Le Monde Diplomatique