Comment la violence se met-elle au service de la religion ? Quel usage politique peut-on faire de la cruauté ? Par quels biais les logiques de haine aboutissent-elles au massacre de populations entières ? Telles sont quelques-unes des questions que pose ce livre à travers des réflexions sur la guerre civile en Colombie, l’épuration ethnique dans l’ex-Yougoslavie, le génocide des Rwandais tutsi, mais aussi la Bible, le droit musulman, la médecine ou encore le pouvoir. Il privilégie une approche pluridisciplinaire pour cerner et comprendre ce qui fait basculer les sociétés dans la folie destructrice.

Editions Odile Jacob, 2005
Françoise Héritier (1933-2017) anthropologue, ethnologue et féministe française, fut directrice d’étude à l’EHESS et succéda à Claude Lévi-Strauss au Collège de France.