Sam AZZEMOU
11/01/2021

Une nouvelle étude tente de séparer la notion de violence dans les jeux vidéo et agressivité dans la vie réelle. 500 joueurs ont participé à une expérience visant à étudier les changements comportementaux des joueurs sur plusieurs années. Certains d’entre eux ont commencé très jeunes à jouer à des jeux violents. Et pourtant, ce ne sont pas ceux qui développent le plus d’agressivité. Lire l’article publié sur le site aphoandroid