Le manifeste de Séville

Le manifeste de Séville

Le manifeste de Séville

UNESCO
1989

Introduction : 1) Nous n’avons pas hérité la guerre et les armes des animaux. 2) La guerre et la violence ne sont pas génétiquement programmées. Les gènes ne peuvent à eux seuls déterminer les
comportements. 3) L’évolution humaine ne s’est pas faite de façon à privilégier les comportements agressifs. 4) Il n’y a pas de contrainte physiologique induisant la violence. Même dans les situations les plus difficiles, nous filtrons nos comportements selon nos choix, nos modes de socialisations et nos conditionnements. 5) La guerre n’est pas instinctive, mais le résultat de choix cognitifs. La même espèce qui a inventé la guerre est également capable d’inventer la paix. La responsabilité en incombe à chacun de nous. Lire le manifeste publié sur le site de l’APRED

Archives