Pacifisme et non-violence

Pacifisme et non-violence

Pacifisme et non-violence

Le pacifisme et les pacifistes possèdent dans les médias dominants de manière générale, des images péjoratives et outre que ces images ou représentations ne sont pas toujours fondées (elles peuvent l’être historiquement en partie…), des confusions sont entretenues, lors des crises politiques mettant en cause certaines courses précises aux armements ou même de manière générale entre des groupes et des mouvements qui ne partagent parfois pas du tout la même vision des choses en ce qui concerne précisément ces courses aux armements ou sur le désarmement.
En mettant de côté un certaine pacifisme d’État ou instrumentalisé, des amalgames persistent entre d’une part les idées et mouvements pacifistes et les idées qui mènent certains mouvements de paix, beaucoup plus larges que les premiers, et d’autre part entre idées et mouvements pacifistes et idées et mouvements non-violents. La composition, les débats des mouvements pacifistes ont peu de choses à voir avec la composition et les mouvements de paix de masse, pendant la crise des euromissiles en Europe dans les années 1990 par exemple. Mais ce qui nous intéresse pour l’instant ce sont les différences d’inspiration et de motivation entre les idées et mouvements pacifistes et les idées et mouvements non-violents.

Lire l’article publié sur le site Le Conflit

Archives