Thèses du Nouvel humanisme

Thèses du Nouvel humanisme

Thèses du Nouvel humanisme

Le développement qui suit a pour but d’amplifier les idées présentées dans la Déclaration de Principes du Nouvel humanisme. L’être humain, avant de penser à son origine, à son destin, etc. se trouve dans une situation vitale déterminée qu’il n’a pas choisi. Ainsi, il naît immergé dans un monde naturel et aussi social, « rempli » d’agressions physiques et mentales qu’il enregistre comme douleur et souffrance. En réaction, il se mobilise en essayant de dépasser cette douleur et cette souffrance.

A la différence d’autres espèces, l’espèce humaine est capable d’amplifier ses possibilités corporelles, grâce à la production et à l’utilisation d’instruments, de « prothèses » (étymologiquement : pro : devant ; thesis : action de poser).

PDF : Thèses du Nouvel humanisme

Archives