Thèses du Nouvel humanisme

  1.  | 
  2. Fondements et non-violence
  3.  | Thèses du Nouvel humanisme

Thèses du Nouvel humanisme

  1.  | 
  2. Fondements et non-violence
  3.  | Thèses du Nouvel humanisme

Thèses du Nouvel humanisme

Le développement qui suit a pour but d’amplifier les idées présentées dans la Déclaration de Principes du Nouvel humanisme. L’être humain, avant de penser à son origine, à son destin, etc. se trouve dans une situation vitale déterminée qu’il n’a pas choisi. Ainsi, il naît immergé dans un monde naturel et aussi social, “rempli” d’agressions physiques et mentales qu’il enregistre comme douleur et souffrance. En réaction, il se mobilise en essayant de dépasser cette douleur et cette souffrance.

A la différence d’autres espèces, l’espèce humaine est capable d’amplifier ses possibilités corporelles, grâce à la production et à l’utilisation d’instruments, de “prothèses” (étymologiquement : pro : devant ; thesis : action de poser).

PDF : Thèses du Nouvel humanisme

Participez
à l'Observatoire de la non-violence

Organisation, Site web, Diffusion, Économie

Archives